Razorlight
Birth PlaceUK
GenresRock
Year activate2002

Razorlight

Site Officiel : www.razorlight.co.uk

Le groupe des tubes America et Golden Touch fait ses débuts dans une salle de répétitions du sud londonien en 2002/2003. À l’époque, l’idée même du groupe de rock britannique à guitare a perdu de son prestige. En l’espace de deux ans, Razorlight va aider à réinsuffler de l’énergie à cette forme artistique et à définir le champ des possibles.

Ils présentent bien, leurs chansons sont remarquables, manient l’art des déclarations à la presse : les magazines NME et Q les élisent de but en blanc « meilleur nouveau groupe ». S’impose alors à eux une trajectoire impressionnante, à travers trois albums aussi différents que complémentaires – Up All Night, Razorlight, Sleepway Fires : ils commencent par jouer dans des bars, caves, clubs, sur des toits, dans des écoles, pour finalement se hisser jusqu’aux salles de concerts, aux festivals et aux palaces. La distance qui sépare la scène de la foule au fond de la salle ne cesse de grandir, avec des tournées dans de grandes salles de concert, des soirées à guichet fermé au Earls Court de Londres, et des festivals (Reading, Leeds…) où ils jouent en tête d’affiche.

S’il existe un risque pour tous les groupes de rock, de devenir après trois ou quatre albums un genre d’institution, continuant pour dire qu’ils continuent, une marque de fabrique, un simulacre de musique et non une musique faite de passion, alors le parcours de Razorlight est le parfait exemple de la marche à suivre pour ne pas tomber dans le πège. Éclairés aux flambeaux, guidés par les étoiles, ils ne pourraient être sur une meilleure voie.