Miami Horror
GenresSynth pop

Miami Horror

A l’origine nom de scène du leader Benjamin Plant, DJ et auteur de remixes au succès foudroyant qui l’auront poussé à abandonner illico son école de cinéma à Melbourne pour poursuivre une carrière musicale, le groupe de synth pop Miami Horror combine influences 70s et 80s rock ou dance pop avec des sons et des techniques modernes. Avec deux albums et deux ep à leur actif, les Australiens se sont également fait connaître via le jeu GTA V où figure leur titre Sometimes. Leur énergie et leurs croisements réussis de riffs et d’électro sont unanimement salués en live.